Publié Le : mar, Juil 27th, 2021

Plusieurs dizaines de jihadistes tués dans une offensive à l’Est du Burkina Faso

Un soldat burkinabè et «plusieurs dizaines» de jihadistes ont été tués la semaine dernière lors d’une opération de l’armée burkinabè visant à sécuriser la zone de Madjoari, dans l’Est du Burkina Faso, a annoncé lundi soir, l’état-major des Forces armées dans un communiqué.

Au cours de cette opération, menée dans la zone de Pâma et Madjoari (Est), près de la frontière avec le Bénin, «un binôme de soldats à moto a été victime d’un engin explosif improvisé lors d’une mission d’infiltration le 21 juillet 2021. Un soldat a été tué et l’autre blessé», a précisé l’état-major des armées.

«Une trentaine de terroristes ont été neutralisés» au cours de cette opération dénommée ‘’Epervier’’ dont « l’objectif principal était de rechercher et neutraliser les groupes armés terroristes qui menacent la quiétude des populations», selon une source militaire.

«Une importante quantité » d’armes et des munitions ont été saisies, ainsi que des engins explosifs et du matériel de campement, a souligné l’armée, précisant que des opérations de ratissage se poursuivent dans la zone.

Le Burkina Faso, comme ses voisins le Mali et le Niger, fait face depuis 2015 à des attaques jihadistes régulières et meurtrières, en particulier dans les régions du nord et de l’Est.

Ces attaques, souvent couplées à des embuscades et attribuées aux groupes jihadistes affiliés au groupe Etat islamique (EI) et à Al-Qaïda, ont fait plus de 1.500 morts et contraint plus de 1,3 million de personnes à fuir leurs foyers.

Plus de 17.500 personnes ont été contraintes de fuir depuis le début de l’année, le Burkina Faso vers des pays voisins, en raison des attaques armées des jihadistes, a annoncé vendredi le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>