Publié Le : jeu, Juin 24th, 2021

Libération des catholiques maliens enlevés au centre du Mali

Un abbé et un groupe de catholiques maliens enlevés par des hommes armés lundi dernier dans le centre du pays ont été libérés ce mercredi, par leurs ravisseurs.

L’abbé Léon Douyon, curé de Ségué, ThimothéSomboro, chef de village de Ségué, Pascal Somboro, adjoint au maire, et deux autres membres de la communauté catholique, Emmanuel Somboro et Boutié Tolofoudié, ont été relâchés à la suite d’un contact entre un ravisseur et un jeune de Ségué, a révélé Cleophas Tienou, un responsable de l’Eglise de Mopti, ajoutant que «les conditions de leur libération ne sont pas connues pour le moment». 

«Je confirme la libération des cinq personnes arrêtées lundi. D’après nos renseignements, ils sont bien rentrés à Ségué», a déclaré le colonel-major Abass Dembélé, gouverneur de Mopti.

Le groupe parti de la localité de Ségué, située sur le plateau dogon et peuplée en grande partie de catholiques, avait été victime de ce rare enlèvement alors qu’il se rendait à l’enterrement d’un autre abbé.

Les rapts sont monnaie courante au Mali en proie depuis des années à une crise sécuritaire profonde, en particulier dans le centre, un des foyers des violences jihadistes, intercommunautaires ou crapuleuses qui ensanglantent cette partie du Sahel.

Mais l’enlèvement de cinq membres de la communauté catholique est exceptionnel dans ce pays majoritairement musulman avec 4% de la population chrétienne. 

Les insurrections indépendantistes et maintenant jihadistes menées par les groupes liés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique, ainsi que les violences intercommunautaires, ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés. 

Parties du nord du Mali en 2012, les violences se sont étendues au centre du pays, puis au Burkina Faso et au Niger voisins. selon l’archevêché.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>