Publié Le : mar, Juin 22nd, 2021

L’armée du Burkina Faso annonce avoir neutralisé 11 nouveaux terroristes

Onze jihadistes ont été tués et trois bases «terroristes» détruites entre le 14 et le 16 juin, lors d’une une opération antijihadiste dans les régions de l’Est du Burkina Faso, a annoncé ce lundi l’armée burkinabè.

«Sur la base de renseignements précis, une opération a été conduite par des unités du groupement de forces (du secteur Est) afin de démanteler des bases terroristes», a indiqué l’état-major dans un communiqué.

«Trois bases terroristes détruites à Nokortougou, OuroSeni, et Bouraignima, onze terroristes neutralisés. De l’armement, des munitions, plusieurs motos et des moyens de communication ont été récupérés», a précisé l’état-major de l’armée burkinabè.

Entre le 17 et le 18 Juin, trois engins explosifs improvisés ont également été découverts et détruits dans trois autres localités de la région de l’Est, a souligné la même source, rappelant qu’une «dizaine de terroristes» avaient été «neutralisés» lors d’opérations de ratissage entre le 7 et le 13 juin, après le massacre de 130 à 160 civils par des jihadistes présumés dans le village de Solhan, au Nord-Est du Burkina.

L’insurrection jihadiste au Burkina Faso, il y a six ans, a fait plus de 1.400 morts et contraint un million de personnes à fuir leur domicile.

L’opposition au Burkina Faso a réclamé samedi dernier la démission du Premier ministre Christophe Dabiré et du ministre de la Défense Chériff Sy, face à la montée des violences jihadistes dans le pays.

«Au regard des résultats, du nombre de morts, de déplacés dus à l’insécurité, nous avons exigé la démission du Premier ministre et du ministre de La Défense», avait déclaré Eddie Komboigo, à l’issue d’un dialogue politique qui a réuni les partis et formations de l’opposition et de la majorité.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>