Niger: Un proche de l’opposant Hama Amadou élu maire de Niamey

Oumarou Dogari Moumouni, un proche de l’opposant nigérien, Hama Amadou, a été élu mercredi maire de la ville de Niamey, a annoncé le gouvernorat de Niamey.

«Sur les 45 conseillers qui ont voté, 25 ont voté pour Oumarou Dogari Moumouni. C’est donc Oumarou Dogari Moumouni qui est le nouveau maire de Niamey», a annoncé Boureima Zourkaleyni, le secrétaire général du gouvernorat de Niamey.

Oumarou Dogari Moumouni a été élu face à Amadou Moussa Ibrahim, le candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir depuis 2011) qui a recueilli 20 voix sur les 45 votants.

Moumouni est un membre influent du Mouvement démocratique nigérien (Modem) de l’opposant et ancien Premier ministre Hama Amadou. Il avait déjà occupé le poste de maire de Niamey en 2011, avant d’en être limogé par un conseil des ministres en 2013, notamment «pour mauvaise gestion».

Les élections municipales organisées le 13 décembre 2020 au Niger ont été remportées par le PNDS, qui avait raflé 1.799 sièges de conseillers municipaux sur les 4.246 sièges attribués dans les 266 communes du pays.

Le PNDS est suivi du Mouvement national pour la société de développement (MNSD, indépendant, 358 sièges), le parti du président défunt Mamadou Tandja, dirigé par Seini Oumarou.

Le président élu du Niger, Mohamed Bazoum, a prêté serment le 2 avril à Niamey, deux jours après «une tentative de coup d’Etat». Hama Amadou, 71 ans, ancien président de l’Assemblée nationale et l’une des principales figures de l’opposition au Niger, accusé par la justice d’être l’un des responsables des troubles ayant suivi la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 21 février, a été emprisonné le 1er mars à Filingué, ville située à 200 kilomètres à l’ouest de Niamey.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.