Migrants : 237 personnes secourues au large de la Libye

Quelque 237 migrants en détresse, qui tentaient de gagner l’Europe à travers la Méditerranée, ont été secourus jeudi au large de la Libye par l’équipe de le navire humanitaire «Ocean Viking», a annoncé l’ONG SOS Méditerranée.

Lors d’un premier sauvetage jeudi matin, 121 personnes à bord d’un canot pneumatique surchargé et en détresse ont été secourues. Quelques heures plus tard, l’équipe de SOS Méditerranée a secouru un second canot en détresse, avec à son bord 116 personnes, dont 19 femmes et deux enfants en bas âge.

Parmi l’ensemble des rescapés, souligne SOS Méditerranée, 101 sont des mineurs, en grande majorité non-accompagnés.

L’Ocean Viking qui a repris la mer à la mi-janvier depuis Marseille, dans le sud de la France, après avoir passé cinq mois bloqué à quai en Italie où les autorités lui avaient imposé des travaux à bord, est actuellement le seul navire de secours en Méditerranée au large de la Libye.

Au total, plus de 1.200 migrants ont péri en 2020 en Méditerranée dont la grande majorité sur cette route centrale, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Les candidats à l’exil venus de divers pays partent pour l’essentiel de la Tunisie et de la Libye pour rejoindre l’Europe via l’Italie, dont les côtes sont les plus proches.

L’UE s’est divisée sur la manière de gérer ces flux migratoires depuis le début de cette crise des migrants clandestins en 2015, lorsque plus d’un million d’entre eux avaient débarqué sur les côtes européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.