Gambie: Le président Adama Barrow lance son parti en vue de la présidentielle

Le président de la Gambie, Adama Barrow a annoncé samedi soir, la création de son propre parti appelé à soutenir sa candidature à la présidentielle prévue dans dix mois.

Le Parti national des Peuples (National Peoples Party ou NPP) «est le parti de toutes les catégories, fondé sur la notion de véritable citoyenneté démocratique et patriotique», a dit M. Barrow, 55 ans, devant une foule nombreuse de délégués et de sympathisants réunis au stade de l’Indépendance à Bakau, à environ 12 km de la capitale Banjul.

Barrow qui est depuis janvier 2017, à la tête du plus petit pays d’Afrique continentale, n’a pas évoqué directement sa candidature à la présidentielle prévue le 4 décembre. «La réalité, c’est que je ne peux pas vous laisser tomber et que je ne peux pas trahir votre confiance», a déclaré Barrow samedi soir, à l’adresse de ses militants.

Le NPP a été créé et déclaré en décembre 2019, mais Barrow a attendu jusqu’à samedi soir pour l’annoncer officiellement.

En septembre dernier, l’Assemblée nationale gambienne a rejeté un projet de nouvelle Constitution qui empêcherait le président Barrow de briguer un troisième mandat en cas de réélection, des députés de son camp ayant voté contre.

Le débat portait principalement sur le caractère «rétroactif» de la limitation à deux du nombre de mandats, c’est-à-dire si elle s’appliquerait au premier mandat de M. Barrow, élu en décembre 2016 pour cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.