Publié Le : jeu, Déc 10th, 2020

Ghana-Présidentielle : L’opposition conteste la victoire du président Akufo-Addo

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a été réélu à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, un scrutin extrêmement serré, mais sa victoire est contestée par l’opposition qui dénonce une «attaque» à l’encontre de la démocratie.

Le président Akufo-Addo, chef du Nouveau parti patriotique (NPP) a remporté 51,59% des voix contre 47,36% pour le candidat de l’opposition du Congrès national démocratique (NDC), John Mahama, a annoncé le président de la Commission électorale, Jean Adukwei Mensa, dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux.

Seules 515.524 voix séparent le président Akufo-Addo de son prédécesseur Mahama, devenu chef de l’opposition en 2016. Le président a aussi appelé à l’unité et à la paix au Ghana : «Le moment est venu, quelles que soient les affiliations politiques, de s’unir, de se donner la main et de se tenir côte à côte».

Mais Haruna Iddrisu, un parlementaire du NDC a aussitôt annoncé lors d’une conférence de presse à Accra, que son parti rejetait ce résultat et détient des «preuves accablantes» qui «nous empêchent d’accepter cette conclusion fallacieuse et précipitée».

«Nous avons l’intention de prendre des mesures décisives et tangibles, concernant à la fois les résultats de la présidentielle et des élections parlementaires, pour renverser cette attaque éhontée et impudente de notre démocratie», a affirmé Iddrisu.

Les Ghanéens ont également élus lundi, leurs 275 députés, mais les résultats de ces élections législatives n’ont pas encore été communiqués par la Commission. Les deux principaux camps contestent une partie des résultats provisoires.

Les élections s’étaient déroulées globalement dans le calme, même si 5 personnes ont été tuées dans des violences électorales depuis lundi, selon la police.

«Il s’agissait d’incidents isolés, même si certains sont tragiques», a affirmé mercredi le chef de la mission d’observation de l’Union européenne, Javier Nart. Les Ghanéens ont voté lundi librement», a-t-il insisté.

Akufo-Addo et John Mahama, deux vieux adversaires politiques s’affrontaient pour la troisième fois, avec des résultats également serrés lors des deux précédents scrutins.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>