Publié Le : mar, Nov 17th, 2020

Afrique du Sud/Affaire Gupta: L’ex-président Zuma réclame «un juge impartial» anti-corruption

L’ex-président sud-africain Jacob Zuma s’est présenté lundi devant une commission d’enquête anti-corruption, demandant formellement que son président, Raymond Zondo, soit écarté de l’enquête.

Jacob Zuma, 78 ans, est soupçonné d’avoir généralisé le pillage des ressources de l’Etat et accordé de juteux contrats publics à une sulfureuse famille d’hommes d’affaires sud-africaine d’origine indienne, les Gupta.

L’ancien chef d’Etat «a droit à un juge impartial», a plaidé son avocat Muzi Sikhakhane, soulignant que la présence même de Zuma devant la commission, démontrait qu’il n’avait jamais eu l’intention de remettre en cause l’autorité de cette institution.

Mercredi dernier, Jacob Zuma avait formellement déposé une requête, évoquée dès septembre, pour que M. Zondo se récuse, mettant en cause son impartialité à travers des liens personnels.

«Ces motifs de récusation sont tout simplement sans fondement», a déclaré l’avocat principal de la commission, Paul Pretorius, lors de l’audience.

Depuis une apparition lors d’une convocation en juillet 2019, l’ex-président avait plusieurs fois fait faux bond, invoquant tour à tour sa santé ou sa préparation juridique dans une autre affaire. La commission l’avait alors assigné à comparaître cette semaine.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>