Publié Le : mer, Août 29th, 2018

Le président du Nigeria Buhari critiqué pour ses propos sur l’Etat de droit

Le président nigérian Muhammadu Buhari était mardi sous le feu des critiques de l’opposition, de la justice et de la société civile, pour avoir déclaré que «le droit est soumis à la suprématie de la sécurité de la nation et de l’intérêt national».

«…là où la sécurité nationale et l’intérêt public sont menacés ou qu’il y a des chances qu’ils soient menacés, les droits individuels des présumés responsables doivent arriver en deuxième position», a déclaré l’ancien général, lors de la conférence annuelle de l’Association des membres du Barreau nigérians (NBA), provoquant une levée de boucliers des professionnels de la justice.

Alors que le pays est en pleine campagne électorale en prévision du scrutin présidentiel de février 2019, le principal parti de l’opposition, le Parti Populaire Démocratique (PDP) a rappelé que le maintien de l’Etat de droit ne pouvait être soumis à aucun compromis.

Dans un communiqué,le PDP a demandé que M. Buhari s’explique sur la « série de violations des droits de l’Homme commis au Nigeria, comme par exemple le fait de ne pas appliquer les décisions de justice, les exécutions extra-judiciaires, les arrestations arbitraires ou les emprisonnements politiques».

L’avocat nigérian Ebun-olu Adegboruwa, connu pour ses positions anti-Buhari, a publié mardi une longue lettre ouverte au président nigérian expliquant que cette position était « dangereuse à l’approche de l’année électorale de 2019».

Le groupe de la société civile CASER (Citizens Advocacy for Social and Economic Rights) a souligné dans sa réaction, que la présidence ne peut pas «utiliser la sécurité nationale pour justifier sa désobéissance aux ordres de la justice».

La situation sécuritaire s’est dégradée dans le pays depuis l’arrivée de Buhari au pouvoir en 2015, et le Nigeria doit faire face à de nombreux conflits, dont l’insurrection jihadiste de Boko Haram ou le conflit pastoral entre agriculteurs et éleveurs qui a fait plus de 1.500 morts depuis le début de cette année.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>