Zimbabwe : Le Parlement veut interroger l’ex président Mugabe sur les revenus des diamants

Le Parlement du Zimbawbe veut convoquer l’ancien président du pays, Robert Mugabe « pour témoigner » sur l’utilisation des revenus tirés des mines de diamants du pays pendant son règne, révèle un député.

« La commission a décidé de convoquer l’ancien président pour témoigner », a déclaré à la presse le député indépendant TembaMliswa, qui préside la commission des mines et de l’énergie.
Dans des propos tenus en 2016, M. Mugabé regrettait que son pays ait perdu 15 milliards de dollars de revenus diamantifères à cause de la corruption et de l’évasion des capitaux pratiquée par les compagnies minières étrangères.
« Il était le président à l’époque et nous voulons savoir d’où il a sorti ce chiffre de 15 milliards de dollars », a expliqué M. Mliswa, alors que la commission du Parlement chargée de ce dossier a déjà sommé plusieurs anciens ministres, chefs de la police et haut responsables de l’administration de venir témoigner.
Dans un rapport publié l’an dernier, l’ONG Global Witness avait accusé les dirigeants du Zimbabwe d’avoir détourné pendant des années les profits tirés de l’exploitation du diamant qui ont débuté en 2006, pour financer la répression de leurs adversaires politiques.
Après trente-sept ans à la tête du Zimbabwe, Robert Mugabe, a quitté le pouvoir le 21 novembre 2017, à la suite d’un coup de force del’armée et de son parti au pouvoir, la Zanu-PF.Il a été remplacé quelques jours plus tard par EmmersonMnangagwa, son ancien vice-président.
La police du Zimbabwe a par ailleurs indiqué la semaine dernière qu’elle va bientôt interroger l’ex-Première dame du pays Grace Mugabe dans une affaire d’exportations illégales d’ivoire de contrebande qui lui auraient rapporté des millions de dolllars.Selon la presse locale, les autorités du pays soupçonnent Mme Mugabe d’avoir fait sortir de grandes quantités d’ivoire vers la Chine, les Emirats arabes unis et les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.