Maroc: Le roi annonce la création d’un ministère dédié à la coopération africaine

Le roi Mohammed VI a annoncé la création d’un ministère spécialement dédié aux Affaires africaines, une décision qui s’inscrit en droite ligne de la politique africaine menée par le Maroc au cours des dernières années dans le but de mettre sur pied des partenariats sud-sud menés par les africains eux-mêmes au profit du développement de l’Afrique.

Annoncé par le souverain marocaine dans un discours prononcé, vendredi devant les deux chambres du Parlement à l’ouverture de la session parlementaire d’automne, le nouveau ministère délégué chargé des Affaires africaines est placé sous la supervision du ministère des Affaires étrangères.

Son rôle sera notamment d’assurer le suivi des programmes de la coopération entre le Maroc et ses autres partenaires africains, particulièrement en matière d’investissements.

Le roi avait déjà exprimé, lors d’un discours historique prononcé en novembre 2016 depuis la capitale sénégalaise, sa volonté que « la future politique du gouvernement soit globale et intégrée vis-à-vis de l’Afrique, et que celle-ci y soit perçue comme un ensemble ».

Cette nouvelle structure dédiée à la coopération africaine s’inscrit en parfaite cohérence avec l’orientation résolument africaine du Maroc. Une orientation stratégique qui s’est concrétisée par le retour du Royaume au sein de l’Union africaine et sa prochaine adhésion à la CEDEAO, la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, où les entreprises marocaines sont particulièrement présentes.

Dernier exemple en date, le groupe Maroc Telecom qui a lancé sa campagne institutionnelle jeudi à partir d’Abidjan. Au cours des dix dernières années, le Groupe marocain a investi 3.690 milliards de francs CFA, soit près de 6 milliards d’euros, pour la modernisation des infrastructures et l’amélioration de la qualité des service Télécoms en Afrique.

Maroc Telecom a déployé la fibre optique sur une longueur de 6.900 Km, dont une dorsale +Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie et Maroc+ et projette bientôt le déploiement d’un câble sous-marin atlantique ». Aujourd’hui, le Groupe marocain dispose d’une clientèle de plus de 55 millions utilisateurs, répartis dans 10 pays africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.