Emmanuel Macron le 14 juin au Maroc pour sa première visite au Maghreb

Le président français Emmanuel Macron se rendra au Maroc les 14 et 15 juin prochain pour son premier déplacement officiel au Maghreb, a indiqué une source proche de la présidence française, précisant que cette visite est une promesse de campagne du candidat Macron.

« Je me suis déjà rendu en Algérie et en Tunisie, je n’ai pas encore pu aller au Maroc, mais je m’y rendrai très rapidement après mon élection, si les Français m’accordent leur confiance» avait-t-il déclaré.

Selon un haut responsable marocain, le président français rencontrera le roi Mohammed VI au cours de cette visite «éminemment politique» pendant laquelle «les deux pays examineront les différents volets de leur coopération».

Le souverain marocain avait dès le 7 mai, date de l’élection d’Emmanuel Macron, adressé des félicitations remarquées au nouveau chef de l’Etat, saluant ses « hautes qualités humaines et intellectuelles » et son « choix du progrès, de l’ouverture et de la confiance en l’avenir ».

Le Roi Mohammed VI s’était dit convaincu que le partenariat franco-marocain gagnerait « en profondeur et en intensité » sous la présidence d’Emmanuel Macron, notamment dans la lutte contre le terrorisme, particulièrement dans la région sahélo-saharienne. Les deux dirigeants s’étaient ensuite entretenus par téléphone le 9 mai.

Les relations entre Paris et Rabat sont reparties de plus belle après un froid diplomatique sous le mandat de François Hollande, lié au dépôt de trois plaintes de Franco-Marocains, en février 2014 à Paris, contre le directeur du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi, pour « torture » et « complicité de torture ».

La nomination de Mounir Mahjoubi, Français d’origine marocaine de 33 ans, ancien responsable de la campagne digitale d’Emmanuel Macron, au poste de secrétaire d’Etat au Numérique avait notamment été saluée par les médias marocains.

La France est un des premiers investisseurs étrangers au Maroc. Et les relations économiques avec le royaume chérifien devraient s’accentuer avec les travaux de la première tranche de l’usine d’un constructeur français qui sera inaugurée le jeudi 15 juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.