RDC : La dépouille de Tshisekedi sera rapatriée le 12 mai

La dépouille de l’opposant congolais historique, Etienne Tshisekedi, sera rapatriée en République Démocratique du Congo (RDC) le 12 mai prochain, a annoncé samedi lors d’un point de presse à Kinshasa, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund.

Kabund a également annoncé que « le corps d’Étienne Tshisekedi sera enterré au siège de l’UDPS à Limete après son exposition au palais du peuple », alors que ses obsèques sont depuis près de deux mois, objet de discorde entre sa famille, son parti et le camp présidentielle.

Les autorités congolaises, avaient proposé que la dépouille du défunt, décédé à l’âge de 84 ans, toujours gardée à Bruxelles, en Belgique, soit mise dans un caveau au cimetière de la Gombe, à Kinshasa. Un site rejeté par des proches du défunt qui exigent plutôt la construction d’un mausolée en son honneur.

L’autre point de divergence concerne la nomination d’un Premier ministre issue de l’opposition pour gérer la transition politique dans le pays. La nomination de Bruno Tshibala, un dissident de l’UDPS par le président Joseph Kabila comme nouveau Premier ministre, est contestée par la branche du rassemblement dirigée Felix Tshisekedi, le fils du défunt opposant.

Les évêques catholiques qui ont mis fin à leur médiation sur un constat d’impasse, ont eux aussi, qualifié vendredi dernier les modalités de la nomination par le chef de l’Etat du nouveau Premier ministre Bruno Tshibala d' »entorse » à l’accord de sortie de crise en République démocratique du Congo conclu avec l’opposition.

 Selon les prélats, cette nomination « explique la persistance de la crise ». La RDC qui n’a connu aucune transition pacifique du pouvoir depuis son indépendance,  traverse une crise politique suite au maintien au pouvoir de joseph Kabila après le 20 décembre, date de la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel, dans un climat de violences ayant fait des dizaines de morts dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.