Le Nigeria s’enfonce dans la crise avec un repli du PIB à 2,24%

nigeria-billetSelon les chiffres du Bureau National des Statistiques (BNS) publiés ce lundi, le Nigeria qui est tombé en récession au deuxième trimestre, s’enfonce dans la crise économique avec une contraction de son Produit intérieur brut de 2,24% sur un an au troisième trimestre.

Les problèmes économiques du Nigeria ont augmenté avec la chute du prix du baril et les attaques récurrentes de ses installations pétrolières par des groupes rebelles, entraînant une perte de revenus pour l’Etat, une forte inflation (+18%) et une pénurie de devises étrangères. La production nigériane est passée de 2,17 millions de barils par jour en 2015 à 1,63 million de barils aujourd’hui.

Dans son rapport le BNS, indique que le « secteur pétrolier a ralenti de 22% par rapport à l’année dernière ». Le Nigeria a d’ailleurs perdu sa place de premier exportateur de l’Afrique sub-saharienne, au bénéfice de l’Angola. Le pétrole compte pour 70% des revenus de l’Etat et 90% des revenus d’exportations en devises étrangères, et le pays n’a jamais diversifié son économie depuis la découverte de l’or noir dans les années 1960.

Le ralentissement des exportations a entraîné une lourde pénurie de devises étrangères, handicapant l’économie du pays. Le secteur industriel (-2,9% selon le rapport) a été frappé de plein fouet par la dévaluation du naira et à cause de cette même pénurie, les grands acteurs économiques ne parviennent pas à importer leur matière première, payable en dollars.

Ce ralentissement du secteur industriel est « en partie dû à la chute du taux de change, qui rend les importations plus coûteuses », note l’agence nationale.

L’économie du Nigeria est entrée en récession au deuxième trimestre, avec un recul de son PIB de 2,06% sur un an après une baisse de 0,36% au premier.

Le Fonds Monétaire international (FMI) a prévu une contraction du PIB de 1,7% pour le Nigeria pour 2016, la première depuis 20 ans selon l’agence Bloomberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.