Publié Le : ven, Juil 2nd, 2021

Le parlement nigérian adopte un projet de réforme pétrolière qui traîne depuis 15 ans

Le Parlement nigérian a adopté ce jeudi, une réforme pétrolière très attendue mais qui était soumise à son examen depuis 2008. Cette réforme vise à maximiser les revenus pétroliers et mieux répartir les richesses du premier producteur d’or noir en Afrique.

«Les deux Chambres ont approuvé la loi pétrolière (PIB)», a déclaré Ola Awoniyi, porte-parole du Sénat.

Le président de l’Assemblée, Femi Gbajabiamila s’est félicité de cette «importante victoire», ajoutant que «cette journée est importante. Cela fait près de 20 ans que nous attendons ça».

Cette loi devrait conférer un cadre légal et fiscal à l’industrie du gaz et du pétrole au Nigeria, à travers trois changements principaux: une fiscalité plus encadrée, une meilleure redistribution des richesses au bénéfice des communautés qui habitent dans les zones d’extraction et la transformation de la Nigeria National Petroleum Commission (NNPC), réputée pour être la caisse noire de l’Etat, en une société commerciale.

Par ailleurs, le Nigeria veut encadrer par la loi, les activités de raffinage artisanal de pétrole, avait annoncé début juin, le sénateur Eta Enang, conseiller spécial principal du président Buhari aux affaires du delta du Niger.

«Nous travaillons sur la politique qui réglementera les opérations des raffineries artisanales dans le delta du Niger. Elle sera bientôt opérationnelle », a-t-il dit.

Depuis plusieurs décennies, les autorités nigérianes combattent sans grand succès, le raffinage artisanal qui persiste et se développe, non seulement à partir du brut siphonné depuis les oléoducs du bassin pétrolier, mais aussi grâce aux détournements de tankers et de camions citernes.

Le Nigeria, première économie d’Afrique grâce à sa production pétrolière, souffre d’une grave crise économique depuis le début de la crise sanitaire liée au covid-19, après s’être difficilement relevé d’une première récession en 2016-2017.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>