Côte d’Ivoire : le gouvernement valide une extension du deuxième port du pays

port-sanpedroLe gouvernement ivoirien a validé mercredi 14 septembre, le projet d’extension du Port de San Pedro, la deuxième plate forme portuaire du pays et premier port de cacao au monde.

Les travaux ont été confiés au groupe Bilal General Transport, entreprise de BTP basée à Abu Dhabi et à Dubaï, et l’italo-suisse Méditerranéen Shipping Company (MSC).

Ce projet d’extension du port de San Pedro s’inscrit dans le cadre du plan national de développement (PND) ivoirien qui couvre la période 2016-2020, pour lequel la côte d’ivoire a fait appel à des capitaux étrangers.

Bilal investira environ 186 milliards de F CFA (280 millions d’euros). MSC apportera de son côté 122 milliards de F CFA (185 millions d’euros).

Le port de San Pedro, carrefour international de l’exportation du cacao, entend s’ériger parmi les principaux ports de la côte ouest du golfe de Guinée. 336 767 conteneurs sont passés San-Pedro en 2014, contre 77 730 en 2010.

Les travaux, qui doivent être engagés dès septembre 2016, devraient être achevés et livrés en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.