Mali-Chine : Le dynamisme dans la coopération

De même qu’avec bien de pays africains, la République Populaire de Chine entretient, actuellement, d’excellentes relations commerciales avec la République du Mali. Pour cause, les exportations de l’Empire du Milieu vers le Mali ont atteint, en 2010,- une valeur de 150 milliards de FCFA (300 millions de dollars américains). Ces opérations ont portées sur des produits variés : des aliments dont le thé, l’électroménager ou le matériel informatique, des produits pharmaceutiques et chimiques, des articles en plastique ou en céramique, le vestimentaire,….Dans une logique gagnant-gagnant, le Mali a, lui aussi, exporté vers la Chine essentiellement des matières premières telles que les noix de cajou, le sésame et le coton, des produits dont le marché chinois raffole.

Bien que déjà performante, la coopération sino-malienne ne se donne aucune limite. En ce moment, la Chine finance de nombreux projets au Mali, notamment la construction d’un pont à Bamako et la mise en place de la fibre optique moyennant une subvention de 40 millions de dollars américains. Continuant sur la même lancée, au courant de cette année, le géant asiatique distribuera gratuitement au Mali du matériel médical évalué à 2 millions de dollars américains et, également, des médicaments contre le paludisme d’un montant de 560 000 dollars américains. A ces promesses se greffent une panoplie d’autres projets financés par la Chine à l’instar de la mise en place d’un centre-pilote agricole et d’un campus universitaire à Bamako. Mais, tout cela a un prix que le Mali doit payer. C’est cela l’inquiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.