Présidentielle Ivoirienne : Les premiers résultats très favorable à Ouattara

alasane-ouattaraLes premiers résultats partiels de la présidentielle organisée dimanche en Côte d’Ivoire, créditent le président sortant, Alassane Ouattara, d’une confortable avancée.

Plusieurs candidats ont déjà dénoncé des fraudes, mais les observateurs ont fait part, de leur satisfaction du déroulement du scrutin.

Dans plus de la moitié des 31 régions du pays, dont les résultats ont été annoncés à une heure tardive de mardi, par la commission électorale, le chef de l’Etat a recueilli entre 85% et 99,26% des voix. Également à l’extérieur du pays, le candidat

Ouattara l’emporte avec notamment en France 90 % et en Italie 94%.

Avec le spectaculaire redémarrage de l’économie ivoirienne, Alassane Ouattara, arrivé au pouvoir en 2011, faisait face à une opposition morcelée, sans véritable leader. Une partie du Front populaire ivoirien (FPI) de l’ancien président Laurent Gbagbo avait en outre appelé au boycott du scrutin.

Venu remercier l’ex-président Henri Konan Bedié, pour sa participation à la campagne électorale, Ouattara a estimé mardi, que l’élection présidentielle permettrait de fermer « définitivement » le chapitre de la crise postélectorale meurtrière 2010. « Ce scrutin permettra sans aucun doute de renforcer la cohésion nationale », a ajouté le président sortant qui s’est félicité «du bon déroulement de ces élections dans la paix et dans le plus grand respect des règles démocratiques ».

L’ensemble des résultats provisoires de la commission électorale Indépendante (CEI), devrait être proclamé ce mercredi. Toute la nuit, les ivoiriens ont gardé les yeux rivés sur la télévision nationale qui diffusait depuis 20h GMT, les résultats de la présidentielle en direct de la CEI.

La présidentielle de dimanche a été jugée lundi « crédible » et « transparente » par les observateurs de l’Union Africaine et de la sous-région (UA et Cédéao) ainsi que par les Etats-Unis.

Dans un communiqué publié ce mardi la présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini Zuma, s’est félicitée de la tenue, dans « le calme et la sérénité », des élections présidentielles en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.