Inde-Afrique : le troisième Sommet sur la coopération s’est ouvert ce lundi

india-africa-summitLe troisième Sommet Inde-Afrique édition 2015 en vue de l’élargissement de la coopération entre l’Inde et l’Afrique s’est ouvert ce lundi à New Delhi, la capitale indienne, autour du thème « partenaires dans la progression : vers un agenda de développement dynamique et transformateur »

Ce sommet qui se déroulera jusqu’au 29 octobre, sera marqué par des consultations au plus haut niveau politique entre les chefs d’Etat et de gouvernement des 54 pays africains sur les principaux défis auxquels est confrontée l’Afrique.

Le Roi du Maroc, Mohammed VI, grand partisan de la coopération sud-sud et fervent défenseur des intérêts du continent africain, a été le premier chef d’Etat africain à être accueilli à New Delhi. Il est accompagné par une forte délégation de près de 400 hommes, comprenant outre les officiels, un bon nombre d’hommes d’affaires, dont la présidente de la CGEM, le patronat marocain, Meriem Bensaleh.

Aussi le développement des ressources humaines, le renforcement des institutions, les infrastructures, l’énergie propre, l’agriculture, la santé, l’éducation et le développement des compétences seront à l’ordre du jour de ces quatre jours de discussions.

L’Inde et l’Afrique devraient également travailler ensemble pour résoudre les problèmes liés au changement climatique, en particulier dans le contexte de la prochaine conférence de Paris (COP21), et explorer de nouveaux domaines de collaboration comme l’économie bleue durable et les initiatives dans le but d’utiliser la puissance de la science et de la technologie, la science de l’espace et le monde du réseau, ont indiqué les organisateurs.

En conséquence, l’Inde et l’Afrique devraient renforcer leur partenariat sur la plate-forme mondiale et approfondir leur coopération de sécurité, notamment sur la sécurité maritime et de lutte contre le terrorisme.

Le commerce bilatéral Inde-Afrique a augmenté de près de 23 % par an entre 2005 et 2013, notamment dans la période de crise économique mondiale.

Les échanges commerciaux étaient de 93 milliards de dollars en 2013 et devrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici la fin de l’année 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.