Nigeria : énorme baisse des revenus du pétrole

iba-kachikweLes revenus liés à la vente de pétrole ont diminué de plus des deux-tiers entre septembre 2014 et juillet 2015 au Nigeria, avec des conséquences désastreuses pour la première économie du continent africain, a annoncé ce dimanche le géant pétrolier public.

« Les recettes témoignent d’un déclin prononcé de plus de 67% entre septembre 2014, où la recette était au plus haut, et juillet 2015, avec des conséquences désastreuses pour la fédération », affirme un rapport de la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC), cité dans un communiqué.

Les cours du brut ont dégringolé de près de 60% depuis juin 2014, affectant lourdement le Nigeria, qui tire du brut plus de 90% de ses revenus à l’export.

Le communiqué précise que la publication mensuelle des prévisions et des opérations de la NNPC est une innovation qui a été introduite par le nouveau directeur général de la société, Ibe Kachikwu, dans une démarche de transparence.

Ibe Kachikwu, pressenti pour faire partie du gouvernement a été nommé en août par le président nigérian, Muhammadu Buhari, qui a lancé une campagne contre la corruption visant en priorité la NNPC.

Les exportations de brut et de gaz ont rapporté 3,4 milliards de dollars entre janvier et août 2015, selon la NNPC. Sur ce total, 608 millions de dollars ont été versés dans le budget de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.