Appui de la BAD au Cameroun pour lever 750 milliards de FCFA

bad-camerounLe Cameroun va signer avec la Banque africaine de développement (BAD), un accord de contre-indemnité relatif à la garantie partielle de crédit (GPC) de 500 millions d’euros, au titre de l’émission sur le marché international de titres publics en dollars US d’un montant maximum de 750 milliards FCFA destinés au financement de projets de développement dans le pays.

Selon le lexique en vigueur auprès de l’institution financière, une GPC couvre une partie des remboursements prévus sur les prêts privés ou émissions obligataires contre tous les risques.

Cette procédure permet ainsi d’appuyer la mobilisation de fonds privés pour le financement de projets, l’intermédiation financière ou encore les interventions à l’appui de réformes.

Le Cameroun a en effet inauguré, depuis février dernier, la première émission d’«eurobonds» de son histoire qui consiste à aller mobiliser de nouveaux fonds, après le marché local et sous-régional, sur le marché international des capitaux.

Le gouvernement de Yaoundé a ainsi signé, avec la filiale locale de la Standard Chartered Bank et la Société générale Paris, une lettre de mandat leur permettant de lever une somme de 750 milliards FCFA qui serviront au financement de son plan d’urgence triennal (2015-2017), d’un montant total de 925 milliards FCFA validé le 9 décembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.