Le Nigeria aurait fait des progrès en matière de lutte contre la corruption

Muhammad-BuhariLa Banque centrale du Nigeria a fait état ce mercredi, de certains progrès dans la lutte contre la corruption suite aux directives du nouveau président.

La corruption est l’un des fléaux majeurs dont souffre la première économie d’Afrique, particulièrement sein des ministères, de l’administration et surtout au sein de la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC).

Dans le cadre de cette campagne anti-corruption, le président Muhammadu Buhari qui a pris ses fonctions à la tête de l’Etat en mai dernier, a congédié, un mois après, l’intégralité du conseil d’administration de la NNPC et ordonné un audit de ses finances. Il a également exigé de tous les ministères de placer leurs revenus sur un compte unique à la Banque centrale du pays, leur fixant un dernier délai qui a expiré mardi soir.

Interrogé pour savoir si la date-butoir avait été respectée, le porte-parole de la Banque centrale, Mu’azu Ibrahim, a répondu « Pour l’instant tout va bien », précisant qu’il n’y aura aucun prolongement du délai initial.

«Nous sommes satisfaits du degré de conformité à la directive présidentielle dont ont fait preuve les ministères, départements et secteur parapublic », a-t-il dit, ajoutant que les banques commerciales feraient elles aussi un effort pour respecter cette directive.

Le contrôleur des finances publiques du Nigeria, Ahmed Idris, a salué le respect de la directive sur le compte unique, précisant que « le compte unique de trésorerie (Treasury Single Account, TSA) sera une mesure durable et que son respect montre que le Nigeria est au seuil d’une nouvelle ère de gestion transparente et responsable des finances publiques». Les ministères récalcitrants seront pénalisés, a-t-il prévenu, sans toutefois divulguer la nature de ces sanctions.

Selon les analystes du secteur, l’introduction du TSA qui met fin à la possession par les ministères de plusieurs comptes pour stocker les recettes publiques, réduira les risques de fraude et améliorera la surveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.