Côte d’Ivoire: arrestation d’un opposant pro-Gbagbo

image1Samba David, un opposant militant de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, qui avait appelé à des manifestations contre la validation de la candidature du président Ouattara a été arrêté dimanche à son domicile de Yopougon, un quartier populaire d’Abidjan.

Il « a été arrêté chez lui », a indiqué Mme Kouassi Landry, une des responsables de la Coalition des indignés dont Samba David est le fondateur. Selon l’entourage de M. Samba des hommes en civil étaient entrés à son domicile et l’avaient emmené menotté vers une destination inconnue en début d’après-midi.

Les motifs de son arrestation ne sont pas connus dans l’immédiat. Mais M. David est aussi membre de la Coalition nationale pour le changement (CNC) qui s’oppose au président sortant Alassane Ouattara et qui avait appelé à des marches jeudi pour protester contre la validation de la candidature de M. Ouattara par le conseil constitutionnel. Les conditions d’ « une élection apaisée ne sont pas réunies. Nous marchons
pour réclamer éviter une nouvelle crise postélectorale »,  avait-il notamment déclaré mardi.

Jeudi et vendredi dernier, Les protestations avaient dégénéré dans des heurts dans plusieurs villes du pays. Une personne a perdu la vie, plusieurs autre ont été blessées, et des biens matériels ont été détruits lors de ces violences. Le Conseil Constitutionnel ivoirien a dévoilé, mercredi, la liste définitive des dix candidats, autorisant notamment M. Ouattara à briguer un deuxième mandat face à une opposition morcelée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.