Namibie : La phase nationale du Fonds africain de solidarité lancée

Les autorités namibiennes ont procédé récemment au lancement de la phase nationale du Fonds africain de solidarité. Ce projet d’envergure continentale, vise à mutualiser les plus fortes ressources économiques de l’Afrique, pour les utiliser à l’échelle continentale afin de soutenir les initiatives nationales et régionales de sécurité alimentaire visant à éradiquer la famine, la malnutrition et l’insécurité alimentaire.

photo
le vice-ministre de l’agriculture, des eaux et des forêts, Theo Diergaardt

Ce fonds, administré par la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), permettra de soutenir les initiatives de l’Union africaines (UA), notamment le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine.

Pour le vice-ministre de l’agriculture, des eaux et des forêts, Theo Diergaardt, le projet du Fonds africain de solidarité, « répond aux réels obstacles et contraintes qui limitent les progrès dans la réalisation d’une agriculture durable et d’un commerce intra et interrégional dynamique en Namibie », a –t-il déclaré lors de la cérémonie de lancement de la phase nationale du projet dans son pays.

Lancé en 2013, le Fonds africain de solidarité, a pour but d’améliorer l’agriculture et la sécurité alimentaire sur tout le continent. Il comprend des contributions de la Guinée équatoriale (30 millions de dollars), de l’Angola (10 millions de dollars) et une contribution symbolique des organisations de la société civile de la République du Congo.

Depuis sa création, le Fonds a déjà financé des projets au Mali, au Malawi, au Niger, en Ethiopie, en République centrafricaine et au Sud-Soudan, portant notamment sur le renforcement de la résilience pour les communautés rurales victimes des conflits, la réduction de la pauvreté rurale par la création d’emplois pour les jeunes, et la mise au point de meilleures pratiques pour l’intensification de la production agricole et animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.