Cameroun : Renforcement du partenariat avec la BM

Mokhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale chargé de l’Afrique, est en visite depuis lundi au Cameroun  où il doit discuter des opportunités de développement, avec les dirigeants de ce pays en vue de « renforcer le partenariat entre la Banque Mondiale (BM) et le Cameroun », peut-on lire dans un communiqué du bureau de la BM à Yaoundé. Ce sera également l’occasion de discuter des opportunités dont dispose le pays à travers les financements de cette institution.

makhtarM. Diop doit rencontrer le président Camerounais Paul Biya ainsi que les ministres en charge des projets de développement du pays. C’est dans cette optique qu’il visitera le site de construction du barrage de Lom Pangar, dont le financement est assuré par la BM (132 millions de dollars).Il est également prévu la signature de deux conventions de financement concernant un projet stratégique de transport et un centre d’excellence au sein de l’université Yaoundé I. Ce dernier qui sera   financé par l’AID (Association internationale de développement), formera les étudiants camerounais en matière de technologies de l’information et de communication.

   La venue de Mokhtar Diop au Cameroun survient alors que le gouvernement de ce pays a pris récemment deux mesures drastiques. Il s’agit d’abord de l’augmentation du prix du carburant, telle que recommandée quelques années plutôt par le FMI. Cette mesure, prise en début du mois, a été globalement mal accueillie par la population, en générant des mouvements de grève dans le pays.

   Dans ce même train de mesures, le parlement camerounais a autorisé, il y a 10 jours, le gouvernement à ratifier un accord   de partenariat économique avec l’Union Européenne. Il prévoit notamment un démantèlement tarifaire qui est mal perçu par certains experts qui craignent des répercussions économiques négatives pour le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.