Publié Le : jeu, Avr 16th, 2015

Somalie : 17 morts dans une attaque d’Al Shebab

17 personnes ont trouvé la mort dans une attaque orchestrée mardi 14 avril 2015, par les islamistes d’Al Shebab sur le ministère de l’enseignement supérieur, à Mogadiscio. L’assaut à la voiture piégée a entraîné la mort de 7 assaillants, 8 civils et 2 soldats, selon le bilan de la police somalienne.

somalie

Des passants observent les restes de la voiture piégée qui a explosé le 15 avril 2015 devant le ministère de l’Education somalien à Mogadiscio (Photo Mohamed Abdiwahab. AFP)

D’après les témoignages de la police les kamikazes, ont foncé avec une voiture sur les portails avant que des hommes armés pénètrent à l’intérieur du bâtiment. Quatre des assaillants ont été tués par les forces de sécurité (somalienne) et les troupes de l’Amisom (Force de l’Union africaine en Somalie), a indiqué le porte-parole du ministère de la Sécurité.

Selon Abdukadir Abdirahman Adan, chef des services ambulanciers de Mogadiscio, 20 blessés ont été transportés dans les services d’urgences.

Les islamistes Shebab, n’ont de cesse multipliés les raids à Mogadiscio, notamment contre des bâtiments officiels, suivant souvent le même mode opératoire. Depuis le début de l’année, trois hôtels, abritant des délégations étrangères ou des réunions gouvernementales, ont également été attaqués de façon similaire. Les insurgés Al-Shebab, ont toujours revendiqués ces attaques.

En 2011, un attentat suicide à la voiture piégée contre un établissement scolaire avait causé 70 morts, surtout des étudiants. Les Shebab accusent le Ministère de l’Education d’occidentaliser la jeunesse du pays.

Cet assaut des islamistes Al-Shebab en Somalie, intervient deux semaines après l’attaque à l’Université de Garissa au Kenya, où 147 personnes (parmi lesquelles 142 étudiants) ont été tuées par le groupe islamiste.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>