Ghana : Le projet d’infrastructure large bande de fibre optique bouclé

L’installation du projet d’infrastructure large bande de fibre optique au Ghana, est achevé, a annoncé le président ghanéen, John Dramani Mahama. C’est donc au total, plus de 800 km de câble qui ont été installés tout au long de la localité de Ho dans la région de la Volta, à la localité de Bawku dans la région de l’Upper East. Ce, avec des liens à Yendi et Tamale, les deux localités situées dans la région Nord du pays.

internet

Ce câble de fibre optique, couvre 27 municipalités et districts et a été étendu à l’Université de la Santé et des sciences affiliées de Ho. Les travaux d’installation ont été réalisés par l’équipementier télécom Alcatel-Lucent. Ce, avec une enveloppe financière évaluée à 38 millions d’euros.

D’après le président Ghanéen, l’infrastructure de fibre optique « ouvrira l’Est du pays à l’autoroute de l’information et offrira en plus des opportunités d’apprentissage en ligne, les avantages de l’économie numérique à cette région », souligne-t-il. L’équipement de fibre optique va aussi contribuer à la croissance de l’industrie des télécommunications. Mais, pour une meilleure garantir, John Dramani Mahama, a soulevé la nécessité d’avoir « un cadre de régulation dynamique, qui assurera la satisfaction des consommateurs, le bon retour sur investissement et la participation adéquate des Ghanéens au secteur », précise-t-il.

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’en fin octobre 2014, le cabinet du président avait approuvé quatre licences qui permettrait l’entrée de nouveaux fournisseurs et services Tic: la licence d’opération de réseau mobile virtuel, la licence de chambre de compensation interconnectée, la licence internationale de transporteur de gros et la licence unifiée des télécoms.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.