Libéria : La présidente de la république ordonne la réouverture de toutes les frontières et met fin au couvre feu

Le couvre feu en vigueur au Libéria depuis août 2014, a été levé par la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf. Cette décision, est entrée en vigueur le dimanche 22 février 2015. La Chef de l’Etat du Libéria a également ordonné la réouverture de toutes les frontières du pays, fermées pour enrayer la propagation d’Ebola au Liberia. Aucune date précise pour la réouverture n’a été donnée dans le communiqué de la présidence.

Ebola

Toutefois, l’on apprend dans ledit communiqué que ces deux décisions ont été prises, à cause de la décrue de l’épidémie d’Ebola. Ces deux mesures, interviennent après la réouverture des écoles depuis le 16 février 2015 au Libéria. Elles avaient été fermées depuis août 2014, toujours à cause d’Ebola.

Malgré la réouverture des frontières, la présidente du Libéria a rassuré que les précautions prises pour éviter la propagation du virus Ebola, vont continuer.  « Le ministère de la Santé va prendre les mesures nécessaires pour prévenir l’importation du virus à partir des frontières, en accord avec les forces de sécurité », indique le texte de la présidence.

Le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée Conakry, sont les trois pays de l’Afrique de l’Ouest les plus touchés par le virus d’Ebola. Les nouvelles mesures sur le couvre-feu et les frontières sont annoncées alors que la maladie est en « décrue » dans ces trois pays où ont été enregistrés l’essentiel du près de 9.500 décès provoqués, en un peu plus d’un an par le virus, selon un bilan de l’Organisation mondiale de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.