“Mr Bigg’s” : Leader des fast-foods Nigerians

De nos jours,  bien de  mentalités nigérianes ont adopté que le temps, c’est de l’argent, mondialisation obligeant. Dans ce pays, le célèbre dicton trouve une de ses illustrations les plus éloquentes à regarder les multiples services de restauration rapide dont fait partie Mr Bigg’s, première chaîne de fast-food nigériane. Cette filiale du groupe United African Company of Nigeria (UACN) spécialisée dans l’agroalimentaire propose, depuis un quart de siècle déjà, des produits variés à sa clientèle : frites, hamburgers, poulets,… . Tous ceux-ci constituent un judicieux mélange d’articles entièrement issus de la cuisine locale à ceux courants dans les fast-foods occidentaux.
Cette dernière décennie, l’urbanisation aidant, le marché des fast-foods n’a fait que prendre de l’ampleur au Nigéria (30% de croissance par an) pour atteindre, en 2009, 800 restaurants sur la totalité du territoire (avec 760 millions de dollars américains de chiffre d’affaire). En en étant le propriétaire du cinquième (160 restaurants), Mr Bigg’s domine sans conteste cette filière même si ces concurrents nationaux (Chicken Republic, Tantalizers, Sweet Sensation,etc)comme internationaux (Mac Donald, Kentucky Fried Chicken, etc) ne cessent de multiplier des stratégies pour lui ravir ses parts de marché.
Afin de rester au dessus de la mêlée, Mr Biggs veille à la stabilité de ses tarifs en achetant, sur place, en gros et à l’avance, ses matières premières (pains et viandes), donc à des prix satisfaisants. Dans un avenir proche, le fast-food pourrait étendre ses activités à l’échelle regionale (Bénin, Cameroun). De quoi se faire de nouvelles places au soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.