Augmentation du nombre de nécessiteux en Ethiopie

Alors qu’il était de 2.3 millions en novembre dernier, le nombre d’éthiopiens ayant besoin d’une aide alimentaire d’urgence en 2011 a augmenté de 500 000, selon la dernière évaluation des besoins humanitaires élaborée par le gouvernement et les agences internationales d’assistance.
2.8 Millions de personnes ayant besoin d’aide alimentaire, c’est relativement une bonne nouvelle puisque ce chiffre traduit une baisse sensible presque de moitié sur le nombre recensé en janvier 2010 qui s’élevait alors à 5.2 millions de personnes. Les conditions climatiques favorables en 2010 et  les efforts consentis par le gouvernement lors des catastrophes ont grandement contribué à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans la plupart des régions du pays. Mais malgré la bonne pluviométrie enregistrée dans la deuxième saison des pluies (d’octobre à décembre 2010) dans certaines localités du pays, des pluies dévastatrices dans d’autres zones ont provoqué une pénurie en eau et en pâturage. Parmi les 2.8 millions de personnes figurent 107 000 enfants qui ont besoin d’un traitement contre la malnutrition aiguë.
L’Ethiopie, le deuxième pays le plus peuplé de l’Afrique au sud du Sahara derrière le Nigéria et également le premier producteur du continent de café, est l’un des plus grands bénéficiaires de l’aide humanitaire à travers le monde. Elle a reçu en 2010 plus de 700 000 tonnes de nourriture. 7.8 millions de personnes reçoivent de la nourriture ou de l’argent dans le cadre du Productive Safety Net Programme, un programme financé notamment par les Etats-Unis, l’Union Européenne, la Banque Mondiale et le Royaume-Uni. Le pays fait également partie des plus grands bénéficiaires de l’aide au développement avec trois milliards de dollars reçus en 2008, principalement des Etats-Unis et du Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.