Côte d’Ivoire: Bientôt le retrait des licences à quatre compagnie de téléphonie mobile

Quatre opérateurs de téléphonie mobile verront dans les prochains  jours leurs licences retirées, a annoncé le ministre de la Poste, des technologies de l’information et de la communication (TIC), Bruno Nabagné Koné. D’après le ministre, ces opérateurs de téléphonie mobile sont « jugés défaillants ». L’on apprend que parmi ces opérateurs, certains ne payent pas leur licence.  

téléphone

Ces opérateurs de téléphonie mobiles agissant dans l’illégalité ne représentent que 6% du marché de la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire, apprend-on. Pour Bruno Nabagné Koné, le retrait « pur et simple » de ces licences, est une solution prise par le gouvernement pour permettre aux quatre opérateurs concernés de fusionner en un seul opérateur.

Les premières licences dans le secteur de la téléphonie mobile, ont été délivrées en 1996 pour une durée de 20 ans. Ces licences vont prendre fin en 2016, mais, « la loi nous permet de travailler sur le renouvellement deux ans avant l’échéance », souligne  le ministre de la Poste, des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Sept compagnies de téléphonie mobile se partagent les parts de marchés. Il s’agit, d’Orange, Mtn, Moov, Koz/Comium, Green, Café mobile et Wari. La téléphonie mobile compte près de 21 millions d’abonnés en Côte d’Ivoire, ce qui représente 20% du Produit intérieur brut (PIB).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.