Nigéria : Shell va verser 70 millions d’euros aux pêcheurs pour compenser une pollution pétrolière

Un accord à l’amiable a été trouvé entre le géant pétrolier Royal Dutch Shell  et les 15 600 pêcheurs de Bodo, une ville du sud du Nigéria, qui accusait le groupe de deux cas de pollution pétrolière survenus en 2008. Ainsi, les avocats des deux parties, ont annoncé mercredi 07 janvier 2014, qu’une somme de 55 millions de livres (soit 70 millions d’euro) va être reversée aux pêcheurs plaignants, en guise de compensation, a-t-on appris de l’AFP.

shell

Sur les 55 millions de compensation, les pêcheurs de Bodo, vont percevoir 35 millions de livres et 20 millions va être reversés à la municipalité de cette ville. Cette compensation versée par Shell, va permettre au groupe d’éviter un procès devant la  Haute Cour de Londres, programmé pour mai 2015.

Les plaignants, vont recevoir chacun sur cette compensation 2.200 livres, apprend-on. Un montant, qui représente environ trois année de salaire minimum au Nigéria.  Cet arrangement a l’amiable a été salué par le chef Sylvester Kogbara, qui préside le conseil des chefs et des anciens de Bodo.

La pollution provoquée en 2008, avait été orchestrée par deux fuites dans le pipeline du groupe dans le delta du Niger. Amnesty International avait relevé que la première des deux fuites de 2008 avait été de plus de 100.000 barils. Pour la société, ces fuites avaient été causées par les vols de pétrole et le raffinage clandestin.

Après avoir regretté ces fuites, SPDC a également annoncé qu’un nettoyage de la zone polluée par la fuite va démarrer dans deux ou trois mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.