Tunisie : Les sociétés totalement exportatrices autorisées à écouler 50% de leur production sur le marché local.

Depuis le 1er janvier 2015, les sociétés exportatrices exerçant en Tunisie, peuvent écouler leur production sur le marché local, à  hauteur de 50% de leur  chiffre d’affaires réalisés en 2014.

commerce-exterieur

Cette mesure est intégrée dans la nouvelle loi de finance tunisienne, qui a permis de revoir à la hausse le niveau de la production que ces entreprises vendaient sur le marché local.  En effet, elles n’avaient le droit d’écouler que 20% à 30% de leurs produits.

Cette mesure prise par le gouvernement, s’explique selon le ministre de l’Economie et des Finances, par la volonté d’améliorer les performances de ces entreprises industrielles totalement exportatrices aujourd’hui confrontées aux difficultés pour écouler leur production sur les marchés extérieurs. En effet, le ministre souligne que la conjoncture internationale actuelle, est devenue « difficile » qu’elle ne permet plus à ces entreprises de conquérir de nouveaux marchés extérieurs.

Néanmoins, il faut relever que cette augmentation du volume de production à écouler sur le marché local, n’astreint pas les ventes réalisées des entreprises industrielles totalement exportatrices de demeurer soumises aux taxes en vigueur. Il s’agit entre autres de la taxe sur la valeur ajoutée, de l’impôt sur les sociétés, de la taxe sur la consommation et les taxes au profit des fonds spéciaux du Trésor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.