Tunisie-Présidentielles: Le Candidat Essebsi se dit vainqueur

Au second tour des élections, ce dimanche 21 Décembre, le président de Nidaa Tounès, Béji Caïd Essebsi, serait en pôle position pour emporter la première élection présidentielle post révolutionnaire de l’histoire de la Tunisie.

tunisie-second-tour-electionsEn effet, Mohsen Marzouk,  directeur de campagne du candidat Essebsi, arrivé en tête du premier tour, a affirmé disposer d’indicateurs de sa victoire alors qu’Adnèn Manser, directeur de campagne du président sortant, Moncef Marzouki, parle d’un écart minime entre les deux candidats en lice.

Si aucun résultats officiel n’est encore annoncé, cette tendance confirmerait les résultats déjà observés lors des législatives d’octobre dernier, où le parti Nidaa Tounès de Caïd Essebsi, l’une des figures historiques du paysage politique tunisien, était arrivé en tête.

Au premier tour de la présidentielle, la tendance s’est encore vérifiée, Essebsi avait obtenu 39,4% des suffrages contre 33,4% pour Marzouki, président sortant élu il y a trois ans par l’assemblée constituante.

Les résultats pourraient être connus dans la soirée de ce lundi 22 décembre, selon l’instance électorale (ISIE), qui a cependant jusqu’au 24 décembre pour annoncer l’identité du président de la Tunisie pour les cinq prochaines années.

Par ailleurs, cette élection présidentielle constitue le point d’orgue de la transition dans le pays quelque fois chaotique entamée début 2011 dans le sillage du printemps arabe. La transition devra ouvrir, après la formation du futur gouvernement, un nouveau chapitre dans l’histoire contemporaine de la Tunisie.

Le vainqueur deviendra donc le premier chef d’Etat tunisien élu librement depuis l’indépendance en 1956. Rappelons aussi que les pouvoirs du futur président ont été largement limités par la Constitution, adoptée en janvier, afin d’éviter un retour à la dictature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.