Côte d’ivoire : 32 milliards de FCFA pour l’extension du port d’Abidjan

L’institution financière, Africa Finance Corporation (AFC), va octroyer un financement de 32 milliards de FCFA, pour l’extension du Port autonome d’Abidjan (PAA). L’accord de financement a été signé, mardi 17 décembre 2014, entre l’institution et les autorités portuaires.

Port d'abidjan

Présidé par Andrew Alli, L’AFC avait déjà contribué au financement du pont Henri Konan Bédié, 3ème pont d’abidjan. Ce pont a été inauguré par  le président ivoirien Alassane Ouattara, mardi dernier.

L’extension du PAA, est un projet qui devrait être exécuté depuis 2004. Il avait été perturbé par les crises sociopolitiques qui ont secouées la côte d’ivoire en répétition.

Les travaux d’extension du PAA sont désormais prévus démarrer en 2015. L’extension va consister entre autres à l’élargissement et l’approfondissement du Canal de Vridi. Ceci dans l’optique d’accueillir des bateaux de 25 000 à 50 000 tonnes.

La construction d’un 2ème Terminal à conteneurs est également prévue. Ce chantier a été confié à un consortium mené par le groupe français Bolloré Africa Logistics.

En janvier 2014, la Chine via sa banque de financement la China Exim Bank avait accordé  prêt de 950 millions de dollars (475 milliards de FCFA) à l’Etat ivoirien.

Premier port d’Afrique de l’Ouest et du centre, l’extension du PAA représente pour la côte d’Ivoire un projet de grande envergure pour positionner cet espace portuaire comme le meilleur de l’Afrique de l’Ouest.

Le coût du projet est estimé à plus de 400 milliards, de dollar. Il est prévu s’achevé d’ici 2020. Au premier semestre 2014, des gros ouvrages des travaux d’extension du port d’Abidjan ont démarré. Ils sont effectués par la société chinoise la société China Harbour Engineering Corporation Limited.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.