Cameroun : La 2ème centrale de captage de biogaz inaugurée

C’est dans la capitale économique du Cameroun, Douala, que la 2ème centrale de captage et de traitement de biogaz, a été installée. L’ouvrage de la société d’Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), a été inauguré le 20 novembre 2014. Il est situé au lieu dit PK 10 à Douala, un quartier de la capitale économique du Cameroun.

Centrale de captage et de traitement du biogaz
Centrale de captage et de traitement du biogaz

Pour réaliser cette centrale, Hysacam, qui gère près d’une dizaine de contrats de ramassage des ordures ménagères dans les villes du Cameroun, a reçu le financement de la banque panafricain, Ecobank.

Même si l’entreprise n’a pas dévoilé le montant du prêt bancaire, il faut relever que la première centrale de captage de biogaz, avait été financée à hauteur de 3 milliards de FCFA. Elle est implantée à Nkolfoulou, une localité située dans la région du Centre du Cameroun.

La création de ces centrales selon les responsables d’Hysacam, « constitue un appui de l’entreprise à apporter sa contribution à lutte contre le réchauffement climatique », a indiqué Emmanuel Ngapanou, directeur général d’Hysacam.

D’après Arlette Tchoboya, directrice des services de production à Hysacam, la centrale de captage et de traitement du biogaz, va permettre d’éviter de rejeter dans l’atmosphère le méthane produit par le compactage des ordures ménagères, afin de réduire considérablement les émissions de gaz à effets de serre. D’ailleurs l’entreprise envisage, dans le moyen terme, de transformer ledit gaz en énergie électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.