RDC : L’épidémie Ebola sera-t-elle maîtrisée ?

Un mois après son apparition dans le nord-ouest de la République Démocratique du Congo (RDC), l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola est « en voie d’être maîtrisée », a annoncé samedi, le gouvernement congolais réuni en conseil des ministres.

LIBERIA-HEALTH-EBOLA-WAFRICA
Selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, le virus Ebola a fait 40 morts en RDC, depuis son apparition le 11 août dernier dans la province de l’Equateur. 71 cas suspects ont également été signalés dans cette province située à 800 km au nord-est de Kinshasa. Mais « au cours des dix derniers jours aucun nouveau cas lié au virus Ebola n’a été confirmé dans le secteur de Djera » a ajouté M. Mende, en présentant le bilan du ministre de la Santé. Pour le porte-parole du gouvernement, c’est plutôt bon signe. « L’épidémie est en bonne voie d’être maîtrisée », a-t-il déclaré.

C’est la septième épidémie d’Ebola qui touche la RDC, depuis que le virus a été découvert dans ce pays en 1976. Toutefois cette épidémie n’est pas liée à celle qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest et qui a fait, selon l’OMS, plus de 2.500 victimes depuis le début de l’année.

Cette année, l’actualité en Afrique a été marquée par l’épidémie hémorragique d’Ebola. Apparu en Guinée au début de l’année, ce fléau s’est vite propagé à plusieurs autres pays d’Afrique de l’Ouest, en l’occurrence le Libéria, la Sierra Léone, et le Nigéria. Décrétée « urgence de santé publique mondiale » par l’OMS.L’épidémie a provoqué un état de panique générale parmi les populations des pays touchés. Pour contenir la propagation du virus, les autorités ont dû prendre des mesures drastiques, comme la fermeture des frontières. Mais la maladie continue de faire quotidiennement des victimes , suscitant l’inquiétude de la communauté internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.