Côte d’Ivoire : Confiance des pays donateurs

La nouvelle équipe au pouvoir en Côte d’Ivoire, formée de stratèges en matière de finances, semble avoir remis le pays sur le chemin de la croissance. A quelques mois du début d’une nouvelle année budgétaire, la Côte d’Ivoire a presque finalisé la totalité de son budget pour l’année 2015.

duncan-londresL’économie ivoirienne retrouve à nouveau sa dynamique passée. Après presqu’une décennie de récession due à la crise militaro-politique de 2002 à 2010, le pays s’est finalement relevé. Les autorités ivoiriennes prévoient même une croissance à deux chiffres à l’issue de 2014 et, au pire, une croissance de 9,1 %. En émettant récemment les eurobonds de 500 millions de dollars sur le marché international, le gouvernement ivoirien ne s’attendait pas à des souscriptions au-delà de cette somme. La délégation conduite par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan dans les villes de Londres, New York, San Francisco, Boston, Los Angeles entre les 7 et 18 juillet courant, a récolté des avis de souscription d’un total de 4714 millions de dollars, soit huit fois le montant prévu.

L’Exécutif ivoirien se réjouit aujourd’hui de cette réponse internationale retentissante, permettant de constater de nouveau que, les pays donateurs sont confiants sur l’avenir de l’économie de ce pays. Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement a déclaré que « cela a permis de confirmer les bonnes performances de la Côte d’Ivoire, qui avait d’excellentes perspectives tout en étant solvable, crédible sur plan financier ».

Le budget de cet Etat pour l’année 2015 ne souffre plus d’un manque de financement. Il s’élèvera à 8,5 milliards de dollars, soit une hausse de 9,4% par rapport à l’année 2013. C’est ainsi que plusieurs pays africains saluent ces résultats et le retour de la Côte d’Ivoire parmi les pays de l’Ouest africain, les plus stables économiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.