Gabon: Réunion de l’édition du New York Forum Africa

new-york-forum-africaDu 23  au  25 mai 2014, s’est tenue à Libreville, au  Gabon, la troisième édition du  New York  Forum  Africa.  Ce  forum  qui  a réuni  des  investisseurs venus  de tous les horizons,  a  été  marqué  cette année  par  la signature de  quatre conventions entre le gouvernement gabonais et ses  partenaires économiques, dont l’AFD (Agence française de développement).
Placé sous le  thème « La transformation d’un continent »,  le forum  a  été ouvert par le président  gabonais  Ali  Bongo ,  en présence  de  plusieurs  chefs d’entreprises  nationaux et étrangers.  Etaient  également présentes  des  personnalités politiques  telles   que  le  président  rwandais  Paul  Kagamé,  et   le ministre français des Affaires étrangères,  Laurent  Fabius.
Dans  son  allocution,  le  président gabonais a mis l’accent  sur  les  opportunités  dont  dispose l’Afrique pour son  développement.  Il a exprimé son souhait de  voir  s’opérer  un  changement des mentalités,  ainsi  qu’une  transformation des chaînes de valeur, de l’industrie  et  des investissements.  Selon  lui, «  le développement  du  continent  noir  doit passer une mise en valeur des compétences des  Africains eux-mêmes ».
Dès  l’ouverture   du forum,  quatre  conventions  de  financement ont été signées entre le gouvernement gabonais et ses partenaires économiques. La  première  convention,  signée avec l’AFD,  porte sur un investissement de  200 millions d’euros   pour  l’assainissement  de  certaines zones  de la  capitale gabonaise menacées  par les inondations. La deuxième dont  le  montant  s’élève à 36 millions d’euros, porte  sur  la  rénovation  de l’axe routier  Ndjolé-Médoumane (46 kilomètres).  La troisième a  été signée  avec la Banque africaine de développement (BAD), en vue de la création d’un incubateur PME (Petites et Moyennes entreprises) au Gabon. Et la quatrième,  signée entre les compagnies Gabon  Oil Company et Samsung C&T,  portant sur  la construction d’une nouvelle  raffinerie à  Port-Gentil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.