Nouakchott : Solidaire du Mali, la Mauritanie pour le dialogue.

ould-aziz-soutien-maliFace à la crise qui frappe en ce moment le Mali, particulièrement le Nord du pays, la Mauritanie propose aux parties de poursuivre le dialogue pour surmonter les difficultés.
En visite officielle au Mali, le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, a mis l’accent, jeudi, sur la nécessité d’épargner le peuple malien du traumatisme causé par les atrocités liées à la guerre et aux situations conflictuelles.
En effet, cela fait plus d’une année et demie que le Mali est secoué par une rébellion suivie d’un coup d’Etat qui a laissé place au développement d’activités terroristes sur le territoire malien et ses environs, notamment dans la zone du Sahel, en proie à la menace terroriste et au jihadisme, et qui est actuellement au centre des débats de plusieurs acteurs dont les chefs d’Etat qui forment le bloc des cinq (G5). Créé en février dernier sous la houlette du Président mauritanien, le G5 a pour but de mettre fin à la terreur et l’insécurité provoquées par les terroristes dans la région susvisée.
C’est dans une perspective de promotion de la paix et de la sécurité que le chef d’Etat  mauritanien, en sa qualité de président en exercice de l’Union Africaine, a affirmé avec détermination devant la presse locale que son pays « n’épargnera aucun effort ni aucun engagement pour sortir le Mali de cette situation ».
Autrement dit, Nouakchott est prêt à tout mettre en œuvre pacifiquement pour non seulement apaiser les esprits, mais également pour permettre à la République du Mali de regagner sa stabilité sociopolitique et économique.
La Mauritanie en tant qu’acteur actif pour la promotion du dialogue entre les parties belligérantes maliennes, veut éviter un bain de sang et trouver  une issue pacifique à la crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.