Madagascar : Reprise de la coopération avec l’UE

cooperation-malgache-ueLa grande ile reprend progressivement son souffle et reçoit de bonnes nouvelles en provenance du vieux continent. En effet, l’Union Européenne vient d’annoncer qu’elle reprenait une coopération  avec le Madagascar. La France quitte désormais le statut de zone orange (déconseillée sauf en raison impérative) pour ses touristes de visiter l’île malgache, après le lynchage de trois touristes dont un Français. Bien que le pays ait réintégré la position de code jaune, les autorités françaises recommandent de l’extrême vigilance à ses ressortissants.
Les deux bonnes nouvelles sont les conséquences d’un retour progressif mais constant à la normalité et particulièrement à l’ordre constitutionnel. L’UE ,pour sa part, a été présente durant tout le processus électoral jusqu’à la mise en place des institutions de la république qui fonctionnent actuellement.
Le Commissaire européen en charge du développement a annoncé qu’il se rendrait bientôt sur l’ile, d’ici le mois prochain, pour démarrer les travaux de programmations. L’UE  est le premier partenaire du Madagascar et le gel de sa coopération avec le pays a pesé lourdement sur sa situation socioéconomique. Elle a été décidée lors de la crise politique  survenue quand Andry Rajoelina s’est emparé du pouvoir. Cette situation  a pris fin avec l’organisation d’élections présidentielles.
Selon l’ambassade de France, l’ordre et la sécurité sont de retour et l’ile touristique de Nosy Be, qui a été le témoin du lynchage, est désormais sécurisée. Des moyens matériels et humains ont été mis à disposition des forces de l’ordre malgaches pour renforcer la sécurité. Les autorités espèrent que cette décision va ramener les touristes. La grande ile recevait, chaque année,  près de 90.000 touristes français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.