Kenya : Les insectes pour remplacer les volailles et bétails

icipeDepuis plusieurs années, les scientifiques étudient l’éventualité d’utiliser les insectes comme produits de substitutions aux viandes traditionnellement consommées par l’homme.
C’est ainsi que le Centre international de Nairobi pour la physiologie et l’écologie (ICIPE) vient de s’exprimer sur la question et recommande la pratique. Cette dernière serait d’ailleurs l’une des réponses dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. Selon les scientifiques, il existe plus de 2000 espèces d’insectes comestibles pour l’homme. Aux dires de la représentante de l’ICIPE, les insectes sont sains et nutritifs. Ils peuvent en proportion comparer, apporter les mêmes éléments que le poulet, le bœuf, le porc ou encore le poisson. En plus, ils sont un concentré d’aliments avec peu de déchets.
Des études sont déjà faites et les modes de production ou de récolte des insectes seraient abordables.Alors que les volailles ou les bétails nécessitent de grandes étendues, la production des insectes peut se faire dans des espaces confinés sans que cela entrave leur qualité en tant qu’aliment. Aussi, au regard de leur cycle de vie, la production des insectes sera moins longue que celle des volailles et bétails. Les scientifiques ont toutefois rappelé que même les animaux d’élevage pouvaient consommer les insectes comme aliment et cela devrait revenir à des coûts abordables, comparativement aux coûts actuels.
Les statistiques font actuellement état de près de 870 millions de personnes souffrant de la faim à travers le monde, sans compter la croissance démographique mondiale qui ne cesse d’alarmer les observateurs, eu égard aux capacités de production alimentaire au monde. Les chercheurs de l’ICIPE pensent que dans tous les cas, l’homme finira par faire des insectes un produit de consommation de base. Et, le plus tôt sera le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.