Prêt de la BAD à la Tanzanie

badLa Banque Africaine de Développement (B.A.D.)  a  annoncé le 7 avril, l’octroi  d’ un prêt de 52,5 millions de dollars à la Tanzanie, destiné à  financer un programme d’appui au développement des filières de l’enseignement et de la formation techniques et professionnelle (EFTP).
Approuvé par le Conseil d’administration de la B.A.D la semaine dernière, ce montant aidera à construire 4 nouveaux établissements de formation (à Geita, Njombe, Rukwa et Simiyu)   et à développer l’infrastructure de 9 autres déjà existants. De même, il contribuera à introduire les TIC  dans 53 établissements.
Ce programme qui devrait démarrer en 2014, sera bénéfique pour des dizaines de milliers d’enfants,  de jeunes et d’enseignants, en particulier ceux vivant dans les zones rurales.
Il contribuera  à remédier aux inégalités en termes d’accès aux filières de l’EFTP, tout en permettant la formation des professeurs de sciences et de mathématiques dans l’enseignement secondaire.
La BAD estime que chaque année,  quelque  600 000 élèves en moyenne achèvent l’école primaire et secondaire. Mais ils ne peuvent poursuivre leurs études supérieures, en raison d’un accès limité à l’enseignement et à la formation technique et professionnelle.
La Tanzanie ambitionne d’accéder au statut de pays à revenu intermédiaire, d’ici 2025. Pour ce faire, elle doit quadrupler sa population active hautement qualifiée et doubler davantage sa main-d’œuvre moyennement qualifiée.
Le prêt de la B.A.D. financera le programme à hauteur de 90 %, les 10% restants sont à la charge du  gouvernement tanzanien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.