Guinée : Investissements marocains dans le tourisme

guinee-tourismeSelon une déclaration du ministre guinéen de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat, Lousény Camara, le Maroc compte investir dans le domaine du développement des activités touristiques et artisanales en Guinée.
A en croire l’autorité guinéenne, le Royaume chérifien est prêt à débourser une enveloppe de 40 millions de dollars en vue de l’exécution de nombreux projets dans le tourisme et l’artisanat. Cela intervient après la récente signature par les ministres guinéen et marocain du Tourisme d’un partenariat. Dans ce cadre, un programme d’application sera développé au cours de la période 2014 – 2017.
Le Maroc s’est également engagé à contribuer à la formation de cadres et des étudiants guinéens dans le domaine du tourisme. En effet, l’offre de formation supérieure du pays maghrébin comporte plusieurs disciplines axées sur la promotion, l’exploitation et la valorisation de ce secteur.
Ce projet est parfaitement en phase avec les perspectives du ministère guinéen de tutelle, qui doit atteindre, au cours de cette année, certains objectifs fixés par le gouvernement. Parmi ceux-ci figurent la finalisation de tous les hôtels en construction d’ici fin 2015 et la tenue de journée de réflexion sur le secteur touristique dans l’optique d’élaborer une politique guinéenne de développement touristique.
Dans le même ordre d’idée, la Guinée doit être dotée d’une politique d’aménagement touristique. Aussi, le ministère du Tourisme a été chargé de promouvoir les villages artisanaux, ce qui permettra à l’Etat  de disposer de statistiques fiables sur l’artisanat, devenu  pourvoyeur de revenus pour bon nombre de ménages guinéens.
Avec de telles visées, le besoin de formation pour les opérateurs de ce secteur est important. Pour atteindre les objectifs fixés, le ministre du Tourisme entend demander la participation du secteur privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.