Niger : Financement pour les besoins humanitaires

OCHA-nigerLe Bureau de Coordination des actions humanitaires des Nations Unies (OCHA) a élaboré un plan humanitaire visant à soutenir les populations nigériennes menacées par l’insécurité alimentaire. La mise en œuvre de cette feuille de route nécessite un financement de 390 millions de dollars.
Ce plan a été officiellement lancé par les autorités nigériennes le week-end dernier. Il a pour objectif d’ « aider à couvrir les besoins non seulement des populations vivant en insécurité alimentaire, mais aussi les besoins des enfants confrontés à la malnutrition », a expliqué le représentant-résident de l’ONU, M. Fodé N’diaye, précisant que les « réfugiés  et les  retournés des conflits du Mali et de la situation au nord du Nigéria , font également partie de la population-cible de ce plan ».Ce dernier a été dressé suivant une approche triennale, multisectorielle et multi-acteurs. De plus, ce plan entend soutenir les efforts de l’Exécutif parmi lesquels le développement du plan de soutien aux populations vulnérables.
Cet aspect a été clarifié lors de l’allocution du Premier ministre  Brigi Rafini, indiquant que le gouvernement va assurer la direction du plan « dans une dynamique partenariale et dans une logique de complémentarité qui n’exclut aucun acteur, qu’il soit partenaire bilatéral, service technique de l’Etat, entité décentralisée, système des Nations Unies et ONG, dans le respect des principes humanitaires », a-t-il déclaré.
En tout, 3,3 millions de personnes environ devraient bénéficier de cette initiative au cours de cette année. Il s’agit de renforcer la capacité de résilience des communautés. Actuellement, le Niger est confronté à un déficit agricole de 343 566 tonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.