Guinée : Conakry abrite les travaux de la CIMAE

MINOLTA DIGITAL CAMERAA partir d’aujourd’hui, Conakry accueille la Conférence internationale des ministres des Affaires étrangères (CIMAE). Un évènement que la capitale guinéenne a préparé avec le plus grand soin.

Pendant trois jours, plus de 500 personnalités provenant de 57 pays prendront part à ces travaux. Il fallait donc les accueillir dans de meilleure conditions. Ainsi, le gouvernement guinéen a-t-il ordonné le pavoisement et la propreté de la capitale. Ce grand ménage était essentiellement axé sur les routes conduisant au centre ville .Elles ont été débarrassées des ordures et réparées au besoin. Par la même occasion, les mendiants ont été priés de vider les lieux. D’ordinaire, ils  affluent vers la grande mosquée de Conakry pour demander l’aumône aux croyants.

Dans ce cadre, 200 familles jugées vulnérables, ont reçu une aide de 1000 euros (1 333 dollars). La chasse aux vendeurs à la sauvette a également été ouverte dans les avenues de la capitale et des véhicules stationnés ont simplement été éloignés.

 En somme,le gouvernement a remis à chaque commune de Conakry une enveloppe de 50 000 euros (66 600 dollars) pour assurer cette opération d’assainissement. En parallèle, des travaux avaient aussi été lancés au Palais des Nations, qui abrite, en ce moment, les participants à la CIMAE.

De manière globale, un budget de 3 millions de dollars a été nécessaire pour l’organisation de cet évènement. Ainsi, la Guinée a-t-elle reçu le soutien financier de ses différents partenaires, dont, notamment, le Maroc et l’Arabie Saoudite. Actuellement, la Guinée peut se permettre d’accueillir ce genre de grandes conférences à l’image de la CIMAE. Faut-il rappeler  que Conakry a abrité déjà ces assises en 1995.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.