Côte d’Ivoire : Financement de la BADEA

1366099085badea_doropoLe ministère ivoirien de l’Economie et des finances a annoncé mardi que la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) vient d’approuver un financement destiné à la réfection d’un lycée professionnel situé à Man (ouest).

En fait, il s’agit d’un accord de prêt signé lundi à Koweït City entre le Directeur Général de la BADEA, Abdelaziz Khelef, et l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Arabie Saoudite et au Koweït, Vazoumana Touré. Grâce à cette convention, le gouvernement ivoirien bénéficiera d’une enveloppe de 2,5 millions de dollars qui permettra d’entreprendre les travaux de réhabilitation dudit lycée.

Cet établissement de formation, prépare aux métiers de l’électronique et de la mécanique. Il peut accueillir jusqu’à 600 élèves. Mais, depuis 2002, cela ne se fait plus dans les conditions optimales. En effet, ses bâtiments ont été victimes de pillage à l’époque. Ces actes de vandalisme ont été perpétrés par la rébellion. Cette réhabilitation entre dans « un vaste programme de reconstruction post-crise et de relance économique », comme l’a souligné M. Touré. Elle devra avoir certainement de l’influence dans la réinsertion économique tracée par le programme  du gouvernement ivoirien.

Il faut  signaler que la BADEA avait déjà versé en 2007, 5 millions de dollars à Abidjan pour les mêmes objectifs Mais, ce précédent budget n’a permis que l’entame du chantier. C’est pourquoi ce bailleur de fonds a encore fait preuve de générosité pour assurer l’achèvement de cet établissement de formation. Généralement, cette institution financière a toujours montré sa solidarité et son intérêt pour les projets ivoiriens. Avec ce dernier financement, la BADEA a porté ses interventions à un total de 100 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.