Gabon : Outils de développement des PME

SME-toolkitDans le but de favoriser le développement des petites et moyennes entreprises au Gabon, la Société financière internationale (IFC) a lancé, mardi dernier, sa « boîte à outils » à Libreville.

Mécanisme d’aide aux petites et moyennes entreprises, la « boîte à outils » de l’IFC est un produit destiné à leur formation sur les marchés émergents. Il propose des logiciels, des formulaires et des articles qui fournissent des données essentielles à la formation des PME.

Ainsi, en coopérant avec la Banque gabonaise de développement (BGD), l’IFC offre à cette institution la possibilité de faire usage des services de son produit en vue de soutenir au mieux le développement des PME. Outre cette possibilité, la diversification de l’économie gabonaise ainsi que la création d’emplois sont au rendez-vous pour une bonne croissance économique du pays.

En effet, la croissance des PME devrait permettre de recruter des milliers de jeunes qui, chaque année, font leur entrée sur le marché gabonais. En clair, la stratégie de l’IFC au Gabon, incluant l’établissement de partenariats avec des institutions intermédiaires locales (banques, grandes sociétés, ONG, compagnies privées, organismes publics et cabinets de formation, etc.), est une aubaine pour les jeunes puisqu’elle contribue à créer des emplois. D’ailleurs, en plus des trois mille PME qui existent déjà, le Gabon prévoit en créer cinq cents  dans les deux années à venir. Cette prévision, une fois concrétisée, devrait soulager le monde du travail des jeunes en quête d’emploi.

En optant pour la formation des PME au Gabon, l’IFC et la BGD leur donnent  implicitement la capacité d’accéder à des prêts, de se développer et de créer des emplois en vue d’éradiquer la pauvreté et de promouvoir la prospérité du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.