Publié Le : mer, Nov 20th, 2013

Somalie : Nouvel attentat à Beledweyne

6548520-somalie-12-morts-dans-un-attentat-dans-un-restaurantLes Shebab ont encore frappé en Somalie. Mardi dernier, un groupe de commandos islamistes Shebab a pris d’assaut un poste de police à Beledweyne. L’annonce officielle des autorités stipule que 16 personnes ont trouvé la mort suite à l’attaque. Il y a également eu plusieurs blessés et les assaillants ont tiré sur le tas, sans se soucier de la présence de civils dans le poste. Pour ce qui est de la riposte, quatre personnes parmi les assaillants ont été tuées par les soldats. Pour l’heure, le nombre de terroristes n’est pas déterminé, mais on cite quatre terroristes, sans  que l’information soit confirmée.

La ville de Beledweyne est devenue une des cibles favorites des terroristes shebab parce qu’elle abrite des soldats de l’Amison et du corps expéditionnaire éthiopien.

L’opération s’est déroulée en deux phases. D’abord une voiture a percuté le portail du poste de police pour ouvrir la voie aux commandos qui ont commencé à tirer sur  tout ce qui bougeait. La stratégie des terroristes consiste à causer beaucoup de morts pour décourager ces missions étrangères qui, à leurs yeux, sont en grande partie responsables de leurs défaites sur le terrain militaire.

Le commandement militaire a condamné cet acte, rappelant que les assaillants ont été mis hors d’état de nuire. Cependant, les observateurs estiment que les terroristes ont atteint leurs objectifs en exécutant cet attentat suicide. Déjà, le premier assaillant qui a violement percuté la grille le faisait en toute conscience. Par la suite, ceux qui ont suivi n’ont pas essayé de prendre des positions stratégiques. Ils étaient exposés, avec pour seul objectif, de causer le maximum de dégâts. Avec plusieurs hommes prêts à participer aux missions suicides, les shebab restent redoutables.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>