Mauritanie : La BEI soutient l’installation de la fibre optique

000000000000000000000000La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’octroyer un crédit de 19,2 millions de dollars à la Mauritanie. Les deux parties ont signé lundi à Nouakchott un accord portant sur ce financement concernant l’installation de la fibre optique.

Au travers de cette ligne de crédit, la BEI veut, en fait, soutenir la partie mauritanienne du Programme régional d’infrastructures de communication pour l’Afrique de l’Ouest (WARCIP-Mauritanie). Celui-ci a pour finalité d’étendre les réseaux à haut débit sur le territoire mauritanien, ce qui entraînera une baisse du coût de la communication. Comme action concrète, un câble en fibre optique long de 1.500 km sera installé dans les différentes provinces de l’Etat maghrébin. Ainsi, les Mauritaniens pourront accéder aisément à une connexion internet haut débit. Les opérateurs du secteur des télécoms, profiteront de la garantie d’ouverture des infrastructures assortie à cette technologie. La fibre optique leur permettra de diversifier leurs offres internet en maintenant un prix abordable pour la clientèle.

Présent à cette cérémonie, le ministre mauritanien des Affaires économiques et du développement, Idi Ould Tah, a remercié la BEI pour son soutien en matière de développement socioéconomique.Robert Sheffield représentant de l’institution financière a, à son tour répondu en retraçant les différentes étapes  ayant abouti à cet accord.

La BEI avait déjà financé la connexion de la Mauritanie au câble sous-marin ACE (Afrique – Europe) à hauteur de 8 millions de dollars, grâce à un complément du Fonds fiduciaire pour les infrastructures Europe – Afrique. L’installation de la fibre optique est donc « la continuité de l’action de la banque pour l’appui du secteur des télécommunications » mauritanien, a indiqué M. Sheffield.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.